Villa Collinet



Les deux hôtels particuliers des 6 et 8, rue Denfert-Rochereau à Boulogne-Billancourt sont l'œuvre de deux architectes différents : Le Corbusier pour la villa de William Cook et Robert Mallet-Stevens pour celle de Mme Collinet. 

Cette dernière villa est édifiée selon un plan carré déterminé par la parcelle de terrain. Mallet-Stevens utilise lui aussi le béton armé, lui permettant de supprimer murs et poteaux poutres qui jusque-là cloisonnaient l'espace intérieur. La façade blanche est rythmée par les ouvertures des fenêtres, horizontales pour les étages et verticales pour la cage d'escalier. 


Lorsque Le Corbusier construit un peu plus tard la villa Cook, il prend en compte les caractéristiques architecturales de la maison voisine pour mettre en accord les deux façades. Le terrain disponible étant lui aussi exigu, l'architecte doit s'appliquer dans le choix de la disposition des pièces, tout en restant soucieux de leur fonctionnalité. Les principes mis en œuvre dans la villa Cook, Le Corbusier les portera quelques années plus tard à leur ultime perfectionnement dans les maisons Stein de Vaucresson et Savoye de Poissy.